Conserves… vous avez dit conserves


Imprimer Add to Collection
Pas encore d’évaluation

Conserves… vous avez dit conserves

Qui n'a jamais acheter une boîte de conserve en grande surface ? C'est simple on ouvre la boîte, on fait réchauffer et hop à table. Qu'on se mette d'accord, même les conserves d'origine biologique sont bourrés d'additifs alimentaires (certes plus ou moins naturels) mais qui ont tendance à nous intoxiquer peu à peu l'organisme.
Faire ses conserves n'est pas très compliqué en soi. Il vous faudra une bonne dose d'huile de coude, et observer les règles suivantes pour ne pas avoir d'intoxication alimentaires… oui, on ne rigole pas avec la stérilisation.
Veillez à respecter les 8 règles suivantes pour obtenir des conserves réussies
Temps total3 h
Type de plat: Bases culinaires
Thématique: Conserves
Calories:
Auteur: CLUJ
Cost: peu cher

Equipment

Instructions

  • PRÉPAREZ VOS BOCAUX ET VOS TERRINES
    Assurez-vous que toutes les surfaces ne présentent pas d’ébréchures, de traces d’abrasion ou de résidus collés. Nettoyez bocaux, terrines et couvercles à l’eau chaude savonneuse. Évitez tout choc entre les bocaux ou les terrines. N’utilisez pas d’éponge métallique ou abrasive pour nettoyer vos bocaux et terrines.
    Après le nettoyage, rincez abondamment vos bocaux et terrines à l’eau bien chaude, puis laissez sécher à l’air libre.
  • CHOISISSEZ DES ALIMENTS SAINS ET FRAIS
    Les produits et denrées alimentaires que vous avez choisis de conserver doivent être parfaitement frais, sains et adaptés à la mise en conserve. N’utilisez jamais de produits ou ingrédients congelés ou qui ont été décongelés.
    Au moment de la préparation de fruits ou de légumes, veillez à ne pas mettre en contact les aliments épluchés avec les déchets (épluchures, feuilles).
  • CUISINEZ VOS ALIMENTS
    Les légumes doivent être blanchis si besoin.
    Les volailles doivent être entièrement évidées et l’intérieur soigneusement lavé à l’eau courante.Respectez les indications de votre recette. Toutes les opérations !
  • REMPLISSEZ VOS BOCAUX ET VOS TERRINES
    Chaque fois que le produit et son procédé de préparation le permettent, remplissez les bocaux ou terrines avec une préparation la plus chaude possible, même bouillante.
    Remplissez vos bocaux ou terrines jusqu’au niveau de remplissage gravé sur le corps ou jusqu’à 2 cm du rebord. Ensuite, attendez quelques minutes afin de vérifier que votre préparation soit répartie correctement dans la masse, de manière à supprimer les poches d’air. Complétez si nécessaire.
    Attention : Dans le cas de terrines avec des couvercles en métal, n’utilisez pas de saumure, sauce ou jus de couverture trop acide (alcool pur, vinaigre, etc.). En contact avec les parties métalliques, l’acide favorise la corrosion des capsules et des couvercles.
  • TRAITEMENT THERMIQUE
    Pour réaliser le traitement thermique de vos bocaux, plusieurs options s’offrent à vous :
    – Les stérilisateurs électriques savent tout faire tout seuls et vous permettront de profiter de plus de temps libre. Ils sont très simple d’utilisation, placez les bocaux à l’intérieur en prenant soin de bien les caler pour qu’ils ne s’entrechoquent pas et ne se retournent pas pendant le traitement thermique. Remplissez d’eau le stérilisateur, immergez complètement les bocaux, puis remettez le couvercle. Il suffit ensuite de régler la durée et la température et c’est tout !
    – Vous pouvez aussi utiliser un autocuiseur ou tout simplement une grande marmite ou une cocotte-minute. Dans ce cas, mettez un torchon au fond de votre récipient pour empêcher tout contact direct entre le verre et le métal, placez les bocaux à l’intérieur en prenant soin de bien les caler pour qu’ils ne s’entrechoquent pas et ne se retournent pas pendant le traitement thermique. Recouvrez les bocaux d'au moins 3 cm d'eau si vous utilisez une grande marmite et couvrez. Dans le cas d'un autocuiseur, remplissez d’eau en respectant les instructions de remplissage de l’autocuiseur et portez à 100°C (température d’ébullition, ou quand la soupape de l’autocuiseur ou de la cocotte minute frémit). A partir de ce moment, vous pouvez activer votre minuteur (mais un réveil peut aussi faire l’affaire !).
    – Un four électrique avec une fonction stérilisation, pour ce mode se référer à la notice de celui-ci.
    Quelle que soit l’option choisie, il faudra laisser l’eau (ou le four) refroidir naturellement avant de sortir ses bocaux. Une fois le refroidissement obtenu, vous pourrez récupérer vos bocaux et terrines, il faudra les disposer debout dans un endroit sec et frais, à l’abri de la lumière.
  • VÉRIFIEZ ET STOCKEZ VOS BOCAUX ET VOS TERRINES
    Lorsque les bocaux ou terrines sont totalement refroidis, vérifiez que le vide à l’intérieur est correct en débloquant le système de fermeture. Le couvercle doit rester « collé » au bocal et résister à la traction.
    Pour les bocaux ou terrines Le Parfait Super, si le couvercle ne reste pas collé une fois le système de fermeture débloqué, cela peut-être dû à :
    – Un remplissage incorrect : trop faible ou trop important.
    – Un traitement thermique incomplet : temps trop court et/ou température trop basse.
    – Un défaut d’étanchéité : ébréchure ou souillure sur le bord ou sur le couvercle.
    – L’utilisation d’une rondelle détériorée ou d’un modèle inadapté au format.
    Remédiez à l’anomalie constatée et recommencez le traitement thermique en utilisant impérativement une autre rondelle.
    Dans le cas des terrines à capsule métallique, procédez de même en dévissant le couvercle. La capsule doit être collée à la terrine et résister à la traction. Si la capsule n’est pas maintenue sur la terrine par le vide, recommencez le traitement thermique en utilisant impérativement une capsule neuve.
    Pour conserver vos préparations pendant plusieurs mois, stocker dans un endroit frais à l'abri de la lumière.
  • OUVREZ VOS BOCAUX ET VOS TERRINES
    Avant d’ouvrir vos bocaux ou terrines, vérifiez qu’il y a toujours le vide en procédant comme à l’étape 7.
    Ne consommez pas les aliments, même pour les goûter, dans les cas suivants :
    – Le couvercle des bocaux ou terrines ne reste pas collé une fois le système de fermeture débloqué ;
    – La capsule des terrines métallique ne reste pas collée à la terrine ;
    – Vous avez tout simplement un doute sur le bon état de conservation.
    L’ouverture doit être effectuée par un adulte. Tirez sur la languette de la rondelle de manière à faire pénétrer l’air dans le bocal ou la terrine, le couvercle se décollera.Pour une ouverture plus aisée, il est recommandé d’utiliser le tire-rondelle conçu spécialement pour cet usage. Dans le cas des terrines à  couvercle métallique, il suffit de percer la capsule.

Notes

Veillez à faire plusieurs bocaux et/ou terrines en même temps pour un gain d’écologie et pour faire des économies, pensez à utiliser les produits de saison.

Et maintenant, à vos fourneaux ! On se retrouve la semaine prochaine pour une nouvelle recette.

Laisser un commentaire

Votre note :




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.